header1 header2
FrançaisDeutschEnglish
Home Conseils de jardinage 3 - Fertiliser son jardin (suite)
Le compost fait toujours partie de la base des potagers bio.

Le compost est riche en NPK et autres composés. Il est le plus souvent préférable d’apporter à l’automne un compost bien mûr, âgé de 6 à 9 mois. Son dosage sera d’environ 3 Kg. au m2. Les fumiers frais ou déshydratés s’utilisent principalement à l’automne au bêchage. Attention de ne pas utiliser du fumier trop frais qui pourrait brûler les racines.

consoude

La tourbe sert à acidifier les sols dont le ph est trop élevé et elle améliore la structure de votre terre en la rendant plus légère. Les marnes, la craie, la dolomie servent naturellement à corriger l’acidité de la terre et compensent les pertes de calcium au fur et à mesure des cultures. Analysez le taux d’acidité (ph) de votre sol pour déterminer les quantités à ajouter en suivant les indications fournies sur les paquets en vente dans le commerce spécialisé.

N’oubliez pas non plus les engrais verts, des plantes qui se développent rapidement en couvrant le sol de manière importante, en fin de saison. A la fin octobre, même si le cycle végétatif n’est pas achevé, ensemencez et après une germination et une poussée rapide de ces plantes, passez la tondeuse, attendez une semaine puis bêchez la surface pour enfouir cette matière végétale. En fermentant rapidement ces engrais apportent humus et azote à la structure de votre sol. Les principales espèces de plantes servant d’engrais vert sont la moutarde, la luzerne, la phacélie et la vesce.

Chaque année procédez à la rotation de vos cultures. Cette méthode vous permettra d’éviter d’appauvrir votre sol.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir