header1 header2
FrançaisDeutschEnglish
Home Conseils de jardinage
Des conseils, des trucs, des astuces. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le jardinage sans jamais avoir ôsé le demander...

Cette rubrique accueillera régulièrement de nouveaux articles dans le seul but d'assouvir votre soif de connaissance en matière de jardinage bio.

Pensez à également consulter un calendrier lunaire afin d'organiser au mieux votre planning côté jardin !

Les composteurs ComposTumbler permettent de fabriquer un compost de qualité en 4 à 6 semaines seulement dans des conditions météo optimales.


Découvrez les 3 étapes pour obtenir facilement votre compost :

Devenez un "éco-citoyen", créez un jardin bio !

Pour débuter son premier jardin bio, il est important de connaître quelques principes essentiels, notamment en terme de choix des plantes, d’engrais naturel, de rotation des cultures et de traitements des nuisibles.

Comme tout potager, l’ensoleillement doit être généreux et l’emplacement choisi doit être à l’abri des vents dominants. Evitez la proximité d’arbres gourmands en eau. Une fois l’emplacement choisi, il faudra choisir les plantes et les fruits et légumes adaptées à sa région et aux aléas du climat. Prévoyez un emplacement pour installer votre coin à compost. Il faudra diviser le potager en carrés ou plates-bandes séparés par des allées.

C’est tout le travail du jardinier que de maintenir ou accroitre la fertilité de la terre de son jardin.

Une terre idéale doit-être meuble, bien drainée et contenir les éléments indispensables à la croissance de vos fleurs, fruits, plantes et légumes. Les 3 composés majeurs de la fertilisation sont l’azote, l’acide phosphorique et le potassium.

Le compost fait toujours partie de la base des potagers bio.

Le compost est riche en NPK et autres composés. Il est le plus souvent préférable d’apporter à l’automne un compost bien mûr, âgé de 6 à 9 mois. Son dosage sera d’environ 3 Kg. au m2. Les fumiers frais ou déshydratés s’utilisent principalement à l’automne au bêchage. Attention de ne pas utiliser du fumier trop frais qui pourrait brûler les racines.

Il existe de multiples solutions pour lutter contre les ravageurs de votre jardin.

Mais sachez que de favoriser les équilibres biologiques entre les ravageurs et leurs ennemis naturels (coccinelle, syrphe, chrysope) est une alternative à favoriser.

Comme tous les êtres vivants, les végétaux obéissent à des lois. Ils peuvent se nuire ou se faire du bien.

Le tableau qui suit et basé sur des observations réalisées depuis fort longtemps. Néanmoins, il y aura toujours des exceptions qui confirment la règle et la liste qui suit n’est pas exhaustive: